Actions à Bamako

carte_mali_villes_frontiere

  • Aides financières

    A l’origine, ASHED et DIYASO avaient pour projet de travailler ensemble au développement du centre. En projet notamment : salarier un éducateur chargé du soutien scolaire et travailler sur la formation professionnelle des enfants (ex. cours de couture …)

 La situation politique au Mali, engendrant entre autres une baisse d’activité du restaurant et      donc des problèmes financiers, DIYASO décide de répondre à l’urgence des besoins vitaux des   enfants : nourriture et logement.
L’association aide ponctuellement aux paiements du loyer, des factures d’électricité, d’eau et de   médicaments.Nous demandons des documents justifiant les dépenses.

  • Envoi de matériel

    Régulièrement,des envois de fournitures scolaires, produits d’hygiène, vêtements sont assurés par des adhérents.

     

     

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

    Travaux réalisés en collaboration avec ASHED

    Le centre ASHED étant dans l’obligation de déménager, la présidente nous a demandé si nous pouvions financer des travaux dans la nouvelle maison. Nous avons demandé à un entrepreneur de nous fournir un devis et nous avons décidé de prendre en charge une partie des travaux.

    • Rénovation du cabinet de toilette existant
    • Création d’un second cabinet de toilette avec douche
    • Réfection de l’installation électrique du centre
    • Réparation de diverses portes et placards 

      Ce diaporama nécessite JavaScript.


  • Cours de soutien scolaire


Depuis février 2016, nous avons recruté 2 enseignants pour assurer des cours de soutien auprès des enfants du centre ASHED. Il s’agit d’Eric Dakuyo qui s’occupe des enfants du primaire et de Kamissa Doumbia qui s’occupe des enfants de 2 à 5 ans. Ces enseignants interviennent tous les jeudis et samedis à raison de 2 heures chaque fois. Actuellement, 47 enfants bénéficient de cet encadrement : 28 en primaire et 19 en maternelle.
De plus, un samedi par mois, les enseignants encadrent les enfants pour une sortie récréative : palais de la culture, jardin de l’ambassade d’Allemagne, palais des sports pour assister à un match de basket….
Eric nous adresse tous les trimestres une présentation des cours et activités effectués chaque semaine. Diyaso rémunère chaque mois les enseignants. Nous leur avons envoyé en mai 2016 des fournitures scolaires et des jeux éducatifs. En  février et novembre 2017, de nouveaux envois de matériel ont été effectués par des membres de l’association.
Depuis février 2017, suite aux démarches faites par un membre de l’association avec Kadia afin de trouver des locaux plus adaptés pour assurer les cours de soutien, ceux-ci ont lieu dans l’école publique du quartier.

 


 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

  • Suivi médical 

Diyaso souhaitait depuis un certain temps  mettre en place un suivi médical des enfants avec un médecin du quartier de Badalabougou .
En février 2017, des contacts avaient été pris avec le docteur Alain Dembélé.
Un accord a été passé pour le suivi médical pendant une année : consultation annuelle pour l’ensemble des enfants comprenant le suivi des vaccinations et forfait de 60 consultations suivant les besoins des enfants. A chaque fin de trimestre le médecin nous adressera un état des visites médicales.
Depuis avril 2017, les enfants du centre ASHED sont suivis sur le plan médical par le Docteur Alain Dembélé.
Entre avril et juillet 2017, 55 enfants ont été reçu en consultation pour faire le point de leur état de santé et des vaccinations, 14 enfants âgés de 3 mois à 3 ans ont été vaccinés.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Aide à l’achat de médicaments 

Lors de la mission de novembre 2017 à Bamako l’association Diyaso a pris contact avec la pharmacie MARIAM CISSE où Kadia DEME se procure les médicaments pour les enfants. Jusqu’à présent Kadia DEME , lorsqu’elle ne peut pas payer les médicaments dont les enfants ont besoin , fournit en compensation des repas au personnel de la pharmacie.

Aussi , nous avons décidé que DIYASO prendrait en charge à hauteur de 50% le coût des médicaments prescrits sur ordonnance par le Dr DEMBELE et la clinique pédiatrique.

Chaque trimestre la pharmacienne adressera à DIYASO un bilan des factures de médicaments prises en charge.

 

  • Alphabétisation des adultes du centre ASHED

L’alphabétisation des adultes était un de nos projets. En novembre 2017, nous avons demandé à Kadia Démé si les adultes du centre étaient intéressés par des cours. La réponse fut unanime, tous les adultes souhaitaient suivre des cours. Un enseignant à la retraite du quartier, Monsieur TOGOLA, a accepté d’assurer l’enseignement à raison de 2 heures par semaine. Les cours se déroulent dans une classe de l’école publique fréquentée par les enfants. Les cours ont commencé début mars 2018 pour 10 jeunes femmes  et un jeune homme. 

 

Alphabétisation des jeunes femmes